AccueilLe KccLe Kayak-PoloPlans AccèsLiensPhoto-VideoInfos
Course Ligne 
Kayak-polo 
Marathon 
Riviere sportive 
Slalom 
Descente 
Rando Mer 
Wave-Ski 
Merathon 

  

 

 

LA RIVIERE SPORTIVE

 

Clapot, vagues, rouleaux, marmites ou chute d’eau, l’eau vive offre un terrain d’aventure conforme à toutes les imaginations. Kayaks rigides ou gonflables, seul ou en groupe, dirigé à la pagaie double, la diversité de l’équipement rend ce milieu accessible au plus grand nombre et offre des sensations grisantes aux heureux équipiers.

L’eau vive n’a pas de réel principe et de multiple façon de l’aborder en fait une aire de sport et de découverte infinie.

On peut soit descendre les rivières ou torrents d’un point amont à un point aval en devant choisir sa trajectoire optimum entre les éléments et obstacles naturels tel que arbres couchés, passerelles, rochers, chutes d’eau et barrage artificiel ou en jouant avec ces éléments en accomplissant des gestes techniques spécifiques tels que la tenue dans un rappel, la chandelle dans les vagues, le surf en bas des chutes ou dénivelés.

Mais on pratique également la haute rivière, caractérisée par sa haute difficulté technique, souvent doublé par un engagement physique certain. Pente, hauteur des chutes d’eau, encombrement du lit de la rivière, débit, puissance des mouvements d’eau, les combinaisons sont nombreuses au paradis de la haute rivière.

Pourquoi « haute » rivière ? Tout d’abord parce que les parcours les plus difficiles sont souvent situés près de la source des cours d’eau. Ensuite parce que la difficulté des parcours frôle souvent le sommet de l’échelle des cotations des rivières, échelle qui va de 1 à 6. 1 étant le niveau le moins tumultueux et 6 étant le plus difficiles et à la limite de l’impossible.

Les embarcations, en plastique quasi indestructible, sont courtes pour se faufiler dans les passages étroits, arrondies pour limiter le risque de coincements et relativement volumineux pour rester en surface à la réception des chutes et face aux vagues et rouleaux rencontrés.

Au KCC, on pratique la rivière sportive :

  • Dans les Ardennes Belges et Françaises en période hivernale suivant le débit d'eau et des lachers de barrages. La période hivernale s'étend d'octobre à mars.
  • Dans les Alpes Française.
  • En Autriches et en Allemagne.

Copyright(c) 2004 Kayak Club Charleroi. Tous droits réservés.